Share

VIDE

L’énorme impact créé par l’incendie à Chiado en 1988 a conduit à un renouvellement urbain à grande échelle, ayant comme objectif principal la requalification de ce quartier. Pourtant, dans les 10 années suivantes, quelque chose semblait manquer. Beaucoup d’espaces commerciaux de Rua Garrett étaient vides. Ces espaces vides, dans un endroit essentiellement commercial, étaient comme des absences à cause de leur manque d’interaction avec l’espace public.
Ce projet a cherché à « rétablir » le rôle participatif de ces espaces privés par rapport à l’espace public et aux citoyens. « Les rues sont le domicile du collectif. Le collectif est une nature éternellement agitée, éternellement en mouvement, qui, entre les façades des bâtiments, soutien, expérimente, apprends et sent autant qu’une personne protégée entre quatre murs.» Walter Benjamin
Suivant ce principe, des projecteurs avec des lampes de forte intensité ont été placés à l’intérieur des magasins vides, afin que tout l’espace intérieur fût éclairé par une lumière rouge homogène, visible à travers la « vitrine ».

LOCALISATION CHIADO, LISBOA
PROJECT 1999
SURFACE DE CONSTRUCTION 1999
ORGANISATION EXPOENTE
PRODUCTION Expoente
COMMISSAIRE Diogo Teixeira
ARCHITECTURE JOSÉ ADRIÃO
ÉCLAIRE TECHNIQUE CARLO PEREIRA
PROJECT D’INTERVENTION URBAINE Idealidades
PHOTOGRAPHIE JOSÉ ADRIÃO

38.710864,-9.140047
Go to map